Merci pour ce moment

mercipourcemoment

 

Le pouvoir aura eu raison d’un couple que même l’ordre moral n’avait pas réussi à décourager.

Valérie Trierweiler prend les Français à parti concernant sa relation de couple avec François Hollande. La blessure est toujours là, mais Valérie veut aller de l’avant. Si on occulte les soixante-dix premières pages qui relatent des émotions vives, on y rencontre un livre charmant et divertissant, bien loin du brûlot subversif que les critiques nous ont vendu.

On prend Valérie en sympathie, et bien mieux encore, ses causes humanitaires qu’elle défend.

Si vous aimez la royauté, mais que vous ne vous osez pas vous l’avouer, lisez Valérie: vous y retrouverez les mêmes combats que ceux portés par les reines d’Europe: l’enfance, le tiers-monde, le droit des femmes,…

La seule différence, c’est que les charges républicaines sont limitées dans le temps. Ce n’est pas plus mal, car au fond, le pouvoir détruit tout sur son passage, même les couples les plus passionnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *